Historique voyages 2016 (1/3)

 

 

THAILANDE - CAMBODGE 18 Jours - TRESORS DES DEUX ROYAUMES - circuit organisé par l'agence "Belle Planète" (prix 1808€/personne)-

Groupe 1 du 26 janvier au 12 février - Groupe 2 du 2 février au 19 février

 

1ère partie: la Thaïlande

 

JOUR 1 –    PARIS  -  BANGKOK

Rendez-vous à l’aéroport selon l’horaire convenu et assistance aux formalités d’enregistrement

PARIS / BANGKOK sur vol régulier QATAR AIRWAYS - nuit en vol

 

JOUR 2 –    BANGKOK

Arrivée à l’aéroport international de BANGKOK

Accueil par votre guide francophone

BANGKOK : une des villes d’Asie les plus cosmopolites. Créée comme capitale thaïe en 1782 par le premier monarque de l’actuelle dynastie Chakri, BANGKOK constitue un trésor national et le centre spirituel, culturel, politique, commercial, éducatif et diplomatique de la Thaïlande. Ses palais, ses temples, ses monuments, sa vie nocturne, sa frénésie d’activités, ses boutiques et ses marchés, ses fracas, ses lumières mais aussi ses recoins tranquilles et sa part d’ombre font de BANGKOK une des villes les plus authentiques d’Asie.

  • Transfert vers le centre de la ville en utilisant le Sky Train, idéal pour palier à la circulation (vos bagages seront transférés à part)

Embarquement à bord de pirogues pour une promenade sur les klongs : une dentelle de canaux, qui transforma la ville de BANGKOK au XIXème siècle, donnant ainsi à la capitale le nom de «Venise de l’Asie», et le Fleuve Chao Phraya offrent une image inoubliable d’un mode de vie aquatique, resté absolument inchangé depuis des siècles

  • Arrêt pour admirer les barges royales

Déjeuner

Arrêt pour visiter le temple de l’Aube : dédié au dieu de l’aube du panthéon indien Aruna. Ce célèbre temple au bord du fleuve Chao Phraya, à la diagonale du Grand Palais, est mieux connu pour sa pagode centrale de 79 mètres de hauteur, (Phra Prang) riche d’incrustations et étincelante au soleil.

Si le temps et la circulation le permettent, visite de la maison de Jim Thompson : fondateur de la fabrique de soie Thai Silk Company. La maison, transformée en musée, abrite une collection d'objets d'art de l'Asie du sud-est, et témoigne de l'amour que son occupant portait à la Thaïlande.

Dîner et logement

 

JOUR 3 –       BANGKOK

Petit déjeuner

  • Journée entièrement consacrée à la visite de la ville et de ses principaux sites touristiques :

Le Wat Traimit, situé à l’extrémité de rue Yaowarat, dans le Quartier chinois, ce temple abrite une statue dorée, ancienne et colossale, du Bouddha assis, de trois mètres de haut et pesant cinq tonnes et demie 

Le Palais Vimanmek (La Résidence Céleste), situé derrière l’Assemblée Nationale de BANGKOK, il s’agit de l’édifice en teck doré le plus grand du monde. Ce palais de 3 étages possède 81 pièces, halls et antichambres contenant des souvenirs royaux fin de siècle. Près de l'entrée du Palais Vimanmek se trouve le Musée des Carrosses royaux où vous verrez de superbes modèles d'anciens carrosses.                  

Déjeuner dans un restaurant au bord du fleuve Chao Praya

Continuation avec la visite du Grand Palais et le Wat Phra Kéo. Cette ancienne cité riveraine contient de nombreux immeubles offrant des aspects architecturaux très détaillés. Le Wat Phra Kaeo, à l’intérieur du même ensemble, est un vrai trésor d’art Thaïlandais.                                    

Vous y découvrirez tour à tour :

le Bouddha d’Emeraude, statuette de 75 cm disposée tout en haut d’un autel pyramidal de 11 m de haut ruisselant d’or. C’est la plus vénérée de toutes les statuettes du royaume et le roi vient en changer la robe trois fois par an.

le Pavillon Royal des Décorations et Monnaies Thaïlandaises où se trouve une exposition permanente d’insignes royaux, de décorations, de médailles et de pièces de monnaie en usage en Thaïlande depuis le début du XIe siècle. Ce vaste ensemble architectural de 2 km², avec ses remparts crénelés blanchis à la chaux, ses bâtiments de facture occidentale néoclassique aux toits orientaux tourmentés, ses tuiles vernissées multicolores, ses enchevêtrements de cours et de passages, de portails, d’escaliers et de pavillons gardés par d’impressionnants guerriers en stuc, le Grand Palais mêle harmonieusement les genres

le Wat Pho (Temple du Bouddha Couché) : ce vaste temple, qui s’étend près du Grand Palais, abrite un gigantesque Bouddha Couché doré de 46 mètres de longueur sur 15 mètres de hauteur, aux semelles incrustées de nacre. En outre, il constitue le Premier centre d’éducation publique. Il est célèbre par ses massages thaïlandais traditionnels

le Wat Benchama Bophit qu’il ne faut en aucun cas rater, unique temple de marbre de Thaïlande! Vous apprécierez la magie du lieu, les magnifiques jardins ainsi que ces remarquables statues de Bouddha.                      

Pour les plus courageux … Arrêt au temple du Mont d’Or : Ce temple commencé par Rama Ill et fini par Rama V se trouve perché sur une colline artificielle et ne ressemble à aucun autre. Il offre une vue unique à 80 m de hauteur, après... 320 marches.

Retour à votre hôtel

  • Dîner de spécialités qui sera agrémenté d’un spectacle de danses traditionnelles thaïlandaises

Logement

 

JOUR 4 –      BANGKOK / MARCHE FLOTTANT / KANCHANABURI / RIVIERE KWAÏ (150 km)

Petit déjeuner

Route pour le marché flottant de Damnoen Saduak. Ce marché flottant situé à une centaine de kilomètres de Bangkok est resté très authentique : coiffées d’un chapeau de paille, les marchandes pagaient doucement, poussant de maison en maison leurs pirogues chargées de fruits, de légumes, de paniers et même de soupes et de plats cuisinés sur des braseros allumés

Promenade en pirogue dans le marché au cours de laquelle vous contemplerez la vie des Thaïs qui continuent d’habiter comme autrefois des maisons sur pilotis au bord des klongs. Arrêt dans une sucrerie de fleurs de coco

En cours de route, arrêt à NAKORN PATHOM pour la visite du plus haut Chedi de l’Asie du Sud Est, le Phra Pathom Chedi

Continuation par la route vers KANCHANABURI. Située à 130 km à l’ouest de Bangkok, elle est le point de départ d’agréables excursions le long de la rivière Kwai rendue célèbre par son pont qui a été bombardé et détruit par les Alliés à la fin de la guerre. Celui que l’on visite a été reconstruit en 1945 et payé à la Thaïlande par ses alliés japonais à titre de... dommages de guerre !

Déjeuner           

  • embarquement à bord du train qui quitte KANCHANABURI, traverse la rivière Kwaï sur le fameux pont et gagne NAM TOK, 80 km en amont. A la fin du parcours, la voie est accrochée à flanc de la falaise et surplombe la vallée. Les pilotis de bois grincent sous le poids des wagons dans la meilleure tradition cinématographique des westerns.
  • Balade en pirogue sur la  Rivière Kwai
  • Installation à l’hôtel

Dîner avec une représentation de danses traditionnelles de la tribu Mon, avec un orchestre et des danseuses locales pour un spectacle authentique. Le représentation est quotidienne et dure environ 45 minutes. 

Logement

 

JOUR 5 –      RIVIERE KWAÏ / AYUTHAYA / LOPBURI / PHITSANULOKE (460 km – 6h)

Petit déjeuner

Départ par la route vers AYUTHAYA

AYUTHAYA : ancienne capitale du Siam située à 76 km au nord de BANGKOK fut le centre du pouvoir pendant 417 ans. A l’époque de sa splendeur, AYUTHAYA était une ville cosmopolite qui comptait près d’un million d’habitants, plus que Paris ou Londres à la même époque. Français, Anglais, Hollandais, Portugais, Arabes et Japonais y avaient leurs propres quartiers dotés d’églises et de mosquées, à côté des centaines de pagodes fréquentées par les Thaïs. Un canal en faisait une île artificielle facile à défendre. La ville était une véritable cité lacustre aux innombrables petites maisons sur pilotis hérissée de temples et de chédis.

Visite du parc historique d’AYUTHAYA, ensemble impressionnant de ruines que l’Unesco a classé patrimoine mondial. Il s’en dégage une forte impression : celle de la catastrophe qui a rayé la ville de la carte lors de l’invasion birmane de 1767, laissant une trace indélébile dans la mémoire collective thaïlandaise                    

Le Wat Mahathat : datant de la fin du 14ème siècle, cet immense temple fut détruit en 1767

Le Grand Palais et le Wat Phra Sri San Phet : appelé communément “l’Ancien palais”, cette résidence traditionnelle des monarques d’AYUTHAYA se trouvait près du mur de la ville. Tous les pavillons dans le complexe furent complètement détruits, ne laissant apparaître que les fondations, les portiques et les murs. Le temple royal inspira la chapelle du Bouddha d’Emeraude de BANGKOK et constitue le point d’orgue d’un complexe appelé « l’Ancien Palais ». Tout comme le complexe du Grand Palais de BANGKOK, «l’Ancien Palais» était le lieu de résidence traditionnel des monarques d’AYUTHAYA. Le complexe tout entier est dominé par les trois imposants chédis du style d’AYUTHAYA de Wat Phra Si San Phet, entouré de plusieurs ruines de salles de rencontres utilisées pour les cérémonies officielles pour accueillir les émissaires étrangers et apprécier les parades militaires et les processions de barges royales

Le Wat Mongkhon Bophit : ce Wat abrite une représentation en bronze de Bouddha

Déjeuner au restaurant

Continuation vers LOPBURI. Ce site, habité depuis la préhistoire, a longtemps subi l’influence khmère de l’empire d’Angkor

Vous y découvrirez le Pran Sam Yot (ou Temple aux Trois-Tours), devenu symbole de Lopburi, et le San Phra Khan, ancien reliquaire bouddhique envahi par les racines des banians et où une armée de singes a élu domicile. Méfiez-vous : ils se font un plaisir de voler en toute liberté les affaires des visiteurs !

Continuation vers le nord à travers la Plaine Centrale, surnommée «le Grenier à Riz» du pays

Arrivée à PHITSANULOKE, ville tournée vers la Nam Nan, rivière sinueuse et nonchalante où sont amarrées de nombreuses maisons flottantes.

Dîner et logement

 

JOUR 6 –          PHITSANULOKE / SUKHOTHAI / LAMPANG / CHIANG RAI (530 km)

  • Ce matin, vous irez à la rencontre des bonzes et participerez à une cérémonie traditionnelle. Petit déjeuner à l’hôtel

Visite du Wat Phra Si Ratana Mahathat, appelé plus simplement «Grand temple» qui abrite le célèbre Phra Bouddha Chinarat, statue extrêmement vénérée dans toute la Thaïlande et qui fut recouverte d’or au XIXème siècle par le roi Chulalongkorn

Départ pour SUKHOTHAI et découverte du parc historique. L’ancienne capitale siamoise, protégée par une triple muraille carrée dotée de quatre portes, s’est édifiée dans une large plaine entourée de collines où serpente la rivière Yom. Des éléments historiques ont prouvé que la culture thaïe, et en particulier l’alphabet et le langage thaïs, étaient nés à SUKHOTHAI. Vous y découvrirez, entre autres merveilles :

Le Palais Royal, de 160 000 mètres carrés, entouré de douves, abrite Wat Mahathat, le temple le plus grand et le plus important de SUKHOTHAÏ.

De massives représentations en pierre du Bouddha président un ensemble de colonnes, de tours en forme de bourgeons de lotus et de pittoresques pagodes qui se reflètent dans les bassins à lotus

  • Promenade en chars à bœufs au cours de votre visite

Le Wat Si Sawai : à 300 mètres au sud-ouest de Wat Mahathat, Wat Si Sawai était à l’origine un temple hindou datant du XIIè siècle et abrite trois stupas de style LOPBURI

Wat Sa Si : les principales caractéristiques sont un chédi de style Sri Lankais et un immense Bouddha de pierre assis. Le temple est construit sur une île entourée d’un bassin d’agrément

Route pour LAMPANG. L’ancienne résidence des Môns du VIIè siècle possède encore son noyau historique entouré de murs et fossés. La longue occupation birmane de la région se reflète dans l’architecture des temples notamment le Wat Phra Keo Don Tao que vous aurez le plaisir de découvrir

Déjeuner

Continuation par la route à destination de CHIANG RAI dont la proximité avec le TRIANGLE D’OR en fait un excellent point de départ pour effectuer des excursions vers les villages de montagne où vivent les minorités ethniques du pays

Arrêts en cours de route pour visiter une plantation d’ananas et découvrir un magnifique point de vue sur le Lac Phayao

Promenade dans le Wat Sri Kom Kam qui représente les résultats du Bien et du Mal après la mort, selon la croyance bouddhiste

Avant d’arriver à Chiang Rai, arrêt Wat Rong Khun appelé aussi le temple Blanc,  qui se différencie vraiment des autres, si ce n’est pour son incroyable beauté architecturale sur tons blancs et scintillants, c’est qu’il a été réalisé par un artiste contemporain, Chalermchai Kositpipat, qui en a fait son terrain de jeu particulier.

Arrivée à CHIANG RAI en fin d’après-midi et installation à l’hôtel

Dîner et logement

 

JOUR 7 –      CHIANG RAI / TRIANGLE D’OR / CHIANG MAI (180 km)

Petit déjeuner

Départ pour le fameux TRIANGLE D’OR au parfum d’interdit. C’est dans cette région aux confins de la Thaïlande, du Laos et de la Birmanie que, venus de Chine, les M’Hongs, les Yaos, les Akhas se sont arrêtés au siècle dernier. Longtemps, ils ont cultivé le pavot et produit l’opium aujourd’hui interdits.

  • Vous rejoindrez l’ancienne cité de CHIANG SAEN, endormie au bord du Mékong, qui se trouve presque au point exact où se rejoignent les trois frontières de la Thaïlande, du Laos et de la Birmanie. Des berges du Mékong, grand maître des destinées de l’Indochine, vous jouirez d’un vaste panorama sur les collines désolées du Laos.
  • Puis, promenade en pirogue à moteur sur la rivière Kok
  • Visite du musée de l’opium, très intéressant a été construit dans les environs de Chiang Saen. Tous les aspects de la production et de l'usage de l'opium, depuis ces débuts il y a 5000 ans jusqu'aux problèmes modernes de la toxicomanie, sont exposés ici.
  • Petite balade en E-ten (camionnette locale dont se servent les paysans pour transporter le riz jusqu’au restaurant la vallée.
  • Déjeuner au restaurant La Vallée, en pleine nature au milieu de nulle part avec toutes les infrastructures nécessaires, 2 espaces restauration, un bar, un coin WC. Repas de poulet grillé + riz gluant, crêpe à l'ananas (un délice) de sa propre récolte. Au cours du repas, vous découvrirez les danses traditionnelles du peuple Akha en habits traditionnels qui sont magnifiques malgré leurs dents rouges rongées à force de chiquer la « perbel ».
  • Rencontre avec une tribu Karen et vous visiterez un village Karen avec ses maisons sur pilotis                            

Continuation pour CHIANG MAI.

CHIANG MAI : «la rose du Nord». Fondée au XIIIè siècle, à 700 km de BANGKOK, CHIANG MAI, seconde ville du pays, déborde largement des remparts et des douves qui l’ont longtemps enserrée. CHIANG MAI était la capitale de Lanna Thaï (Royaume d’un million de champs de riz), le premier royaume thaï indépendant au sein du fabuleux triangle d’or. Bien que les embouteillages aux heures de pointe fassent parti de la vie quotidienne, ici aussi, le contraste avec BANGKOK est patent. CHIANG MAI est en effet une ville aux dimensions plus humaines. Il y a plus de 200 pagodes et les plus anciennes sont pleines de charme, avec leurs toits bas, typiques de l’architecture du Nord, leurs portes sculptées et dorées et leurs jardins.

Dîner et logement à CHIANG MAI

 

JOUR 8 –         CHIANG MAI

Petit déjeuner

Matinée consacrée à la visite du Wat Doï Suthep qui domine la ville du haut d’une colline de 1000 mètres. Les bâtiments actuels datent du XVIè siècle ; mais, selon la légende, c’est au XIVè siècle qu’un éléphant a choisi le site de cette pagode. Un chédi de 22 m, recouvert de feuilles d’or, a été édifié à l’endroit où le pachyderme chargé de reliques s’est arrêté, refusant d’aller plus loin et se laissant mourir sur place. Vous y accéderez par un escalier de 300 marches : de là-haut, la vue sur la ville et sur les montagnes est magnifique

  • Arrêt dans le village de Doi Poui à la rencontre des minorités Hmongs.
  • Vous pourrez faire une promenade dans ce village et  assisterez à un petit spectacle de danses locales.

Déjeuner en cours de visite

Découverte des quartiers et villages d’artisans de la ville. Ici, comme dans les villes européennes du Moyen-Age, les artisans se regroupent par rues, par quartiers et même par villages en fonction de leur spécialité : argentiers, sculpteurs sur bois, fabricants d’ombrelles traditionnelles...

  • Départ en Cyclopousse pour une découverte de la ville
  • Dîner «Kantoke» pour goûter aux spécialités du Nord et assister à un spectacle de danses traditionnelles des tribus montagnardes

Logement

 

JOUR 9 –         CHIANG MAI / BANGKOK (train de nuit)

Petit déjeuner

Départ pour Mae Sa à 30 km de Chiang Mai, pour la découverte d’un centre de dressage d’éléphants où vous assisterez à une démonstration de leur savoir-faire au Measa Elephant camp. Ils étaient autrefois utilisés pour exploiter la forêt car ces sympathiques pachydermes sont capables de tirer, pousser et entasser habilement les troncs d’arbres.

En option : balade à dos d’éléphant  environ 30 €  à voir directement sur place

Puis, visite d’une ferme d’orchidées qui recèle de nombreuses espèces répertoriées et étiquetées

Déjeuner à la ferme d’orchidées

Retour à CHIANG MAÏ - Temps libre pour les achats

Route pour LAMPANG. En cours de trajet, arrêt sur un marché local pittoresque

Transfert à la gare de LAMPANG.

  • Embarquement à bord du train à destination de BANGKOK

Dîner et nuit à bord

 

JOUR 10 –          BANGKOK / SATTAHIP

Arrivée en gare de BANGKOK et transfert dans un hôtel tout proche de la gare où vous déjeunerez copieusement.

Départ pour Sattahip (1h45 environ)

Installation au Pinnacle Hotel

Déjeuner libre (à la charge des participants)

Temps libre pour se détendre et profiter de la piscine ou de la plage

Dîner et nuit  

(suite partie cambodgienne dans rubrique historique voyages 2016 2/2)

 

(clic sur la photo pour l'agrandir)