Historique voyages 2016 (2/3)

 

 

THAILANDE - CAMBODGE 18 Jours - TRESORS DES DEUX ROYAUMES (suite)

 

2ème partie: le Cambodge

 

JOUR 11 –        SATTAHIP /  SIEM REAP (400 km)

Petit déjeuner à l’hôtel

Route vers le CAMBODGE

Déjeuner à la frontière (vous changerez d’autocar et de guide)

Arrivée SIEM REAP et installation à l’hôtel

Quelques moments libres de détente au bord de la piscine

Dîner et logement

 

JOUR 12 –             SIEM REAP

 Petit-déjeuner

Votre visite débutera par la découverte des temples du groupe de Roluos qui regroupent trois monuments érigés au IXème siècle sous le règne du roi Indravarman 1er : le Bakong, première réalisation en gré au centre de la capitale, dont la forme pyramidale, majestueuse et élancée l’impose comme l’un des premiers temples montagnes, le Preah Ko, monument funéraire de Jayavarman et le Lolei, lieu toujours animé par les bonzes qui y vivent et les nombreux enfants qui s’y éparpillent offrant ainsi un grand dépaysement aux visiteurs. Ce groupe de temples constitue un repère important dans l’histoire de l’empire dans la mesure où ils symbolisent l’émergence de l’art classique khmer, tel qu’il s’est par la suite exprimé à profusion à Angkor Wat.

Déjeuner

Arrêt à l’association humanitaire «Aspeca» qui initie les enfants orphelins ou défavorisés à l’art de la danse traditionnelle khmère pour en faire leur métier

Visite de la fontaine du temple Neak Pean construite au milieu d’un bassin et qui  représente un lac paradisiaque de l’Himalaya et l’immense dédale de galeries du Preah Khan, construit par le roi Jayavarman VII, puis le temple voisin du Ta Som, plus à l’est et surmonté de tours à visages

Visite du Ta Prohm, le seul grand monument d’Angkor a avoir été laissé «en l’état», tel que l’ont découvert les explorateurs européens du XIX ème siècle, sans que l’ on cherche à contenir la nature qui l’envahit de toutes parts. C’est aussi ce qui lui donne ce cachet visuel unique et qui a contribué à sa célébrité : de gigantesques fromagers poussent à-même les murs, des lianes enlacent les murs des pavillons de pierre,  mousses et lichens prolifèrent sur les bas-reliefs, des racines folles disloquent les blocs rocheux. L’imbrication entre le végétal et le minéral est telle qu’on a parfois l’impression que c’est la jungle qui maintient la cohérence du monument et l’empêche de s’effondrer.

Balade en Tuk tuk pour rejoindre le « old Market »

Dîner au «Viroth’s»

Logement à l’hôtel

 

JOUR 13 –           SIEM REAP

Tôt le matin départ pour le site archéologique pour assister au lever du soleil sur le Baray Oriental et sur Angkor Wat ou sur le bassin du Srah Sang (sous réserve de conditions climatiques favorables)

  • survol en ballon captif … Moment magique !

Retour à l’hôtel pour le petit déjeuner à l’hôtel

Matinée consacrée à la visite d’Angkor Wat, sans doute l’un des plus grands monuments religieux au monde. Celui-ci couvre une superficie de 81 hectares. Son ornementation est d’une incroyable richesse. C’est tout l’art khmer à son apogée que vous pourrez apprécier sur les bas-reliefs.

Au sud de la cité d’ANGKOR THOM, le mythique temple d’Angkor Wat constitue la splendeur absolue.

Construit au cours de la première moitié du XIIème siècle par le roi Suryavarman II, ce temple-montagne funéraire en grès et latérite, dédié au dieu Vishnou, est l’exemple le plus flamboyant de l’architecture khmère, au summum de sa démesure et de sa sophistication, plus de 80 hectares de surface soit un rectangle de 1.5km de long sur 1.3 km de large). Sa forme reprend le principe d’enceintes successives protégeant un édifice central en gradins, et dont la plate-forme supérieure est coiffée de cinq tours en forme de fleurs de lotus. La tour centrale, la plus haute, s’élève à 55m au dessus du sol

Déjeuner

Puis, la porte sud d’Angkor Thom – littéralement « Angkor la Grande » - la dernière des cités royales édifiées sur le site d’Angkor, à partir du XIIème siècle, par le plus grand des bâtisseurs de l’Empire khmer, Jayavarman VII. La ville fortifiée de 12 km de circonférence (4 côtés de 3km chacun) contient quelques-uns des joyaux d’Angkor :

Le Bayon, temple « montagne » personnel du roi Jayavarman VII (chaque souverain de statut divin avait son propre temple), énorme édifice de forme pyramidale coiffé d’une tour de 45m de haut ornée de quatre visages géants (représentant le roi lui même) regardant vers les quatre points cardinaux. Il est aussi connu pour ses 54 tours parées des 200 visages d’Avalokitesvara

Le Baphuon  construit en forme pyramidale à degrés en hommage au mont Méru, la montagne légendaire de la cosmologie hindouiste, résidence de ses dieux. Il est desservi par une magnifique passerelle sur colonnes, longue de 200 m, dont la construction est probablement postérieure au temple lui-même

La terrasse des Eléphants – également appelée terrasse royale - où se tenaient les grandes cérémonies royales et dont les bas-reliefs reprennent des scènes de chasse : au centre des lions et des «garudas» (divinité hindouiste à face de rapace) et, aux extrémités, des éléphants …

La terrasse du Roi Lépreux édifiée à la fin du XIIème siècle, elle devait selon les archéologues servir de lieu de crémation pour les personnages de haut rang. Les flancs de cette plate-forme de 7m de haut sont ornés de merveilleux bas-reliefs (nagas, garudas et apsaras), puis le Phimeanakas.

  • Avant le dîner, vous vous essayerez à la Fish Pedicure au spa ou un petit massage des cervicales!

Diner

Logement à l’hôtel

 

JOUR 14 –            SIEM REAP

Petit-déjeuner

Départ pour Kbal Spean, la rivière aux Mille Lingas, découverte en 1968. Enchâssée dans un écrin de verdure, le lit de grès de la rivière est recouvert de sculptures innombrables. Le linga de Shiva y a été reproduit à l’infini

Puis, le site de Bantey Srei dont la traduction littérale signifie «la Citadelle des Femmes», distante d’ANGKOR de 20 km environ. Cet extraordinaire sanctuaire ciselé en grès rose, foisonnant de détails et dans un excellent état de conservation, date du Xème siècle. Il faut prendre le temps d’admirer la fabuleuse richesse des figures sculptées sur les frontons, les portes et les flancs des différents pavillons et bibliothèques, et reprenant pour la plupart les légendes fondatrices de la religion hindouiste.

Puis, découverte du Bantey Samre. Ce temple de plein pied du XIIème siècle, très typique de l’art angkorien, préfigure l’architecture d’Angkor Wat, avec sa grande tour centrale et ses galeries couvertes à voûte de pierre

Déjeuner en ville

Départ pour la ferme de soie et les Artisans d’Angkor ou après midi libre à l’hotel

Les visiteurs ont ainsi la possibilité de découvrir le talent des jeunes artisans cambodgiens d'aujourd'hui, formés par les Artisans d'Angkor aux techniques ancestrales de la sculpture sur pierre, bois, de la polychromie-dorure-laque et de la peinture sur soie. L'ensemble des produits fabriqués dans les ateliers des Artisans d'Angkor sont vendus en boutique qui se veut être une vitrine contemporaine de l'artisanat d'art cambodgien. Pour ceux ayant une fascination pour la soie, les Artisans d'Angkor consacrent un endroit entièrement dédié à la soie - La Ferme de la Soie (20mn de Siem Reap). De la culture des muriers à l'élevage des vers à soie, au tissage traditionnel des fils.

  • Dîner accompagné de danses traditionnelles Khmères au théâtre de l’Angkor Village.

Nuit

 

JOUR 15 –            SIEM REAP / PHNOM PENH

Petit déjeuner à l’hôtel

  • Embarquement pour une croisière (si le niveau d’eau le permet) qui sera l’occasion de découvrir toute une vie agricole et lacustre très particulière qui s’est développée au fil des siècles autour du Tonlé Sap avec de nombreuses communautés de pêcheurs vivant sur des villages flottants. Votre bateau passera devant le village lacustre de Chong Kneas Tjon dont les 5 000 habitants déplacent leurs habitations flottantes de 5 à 10 km, au gré des moussons.

Déjeuner

Route à travers la campagne cambodgienne pour rejoindre la capitale.

  • Arrêt à SKUN, pittoresque village où les habitants mangent des araignées…

Phnom Penh est située dans la moitié sud du pays, au confluent du Tonlé Sap et du Mékong. Devenue capitale du Royaume à l'époque de la colonisation française, Phnom Penh était surnommée la "Perle d'Asie" dans les années 1920. Fondée en 1434, la ville s'est beaucoup développée sous l'impulsion des français laissant en héritage nombre de bâtiments à l'architecture européenne et coloniale, notamment le long des grands boulevards. Aujourd'hui, Phnom Penh est la ville la plus peuplée du Cambodge ainsi que son centre économique et politique.

Dîner au Khmer Surin

Logement à l’hôtel

 

JOUR 16  -             PHNOM PENH

Petit-déjeuner à l’hôtel

Visite guidée de ville : le Palais Royal qui abrite à l'intérieur de son  enceinte la Pagode d'Argent, réputée pour ses 5 000 dalles d'argent d'un kilo chacune, et son Bouddha d'Emeraude (en vérité du cristal) et son Bouddha d'Or de quelque 90 kg , le Wat Phnom, la montagne cosmique symbole de la ville installée au sommet d’ une colline où l’on accède par un escalier gardé par des effigies de lions et de serpents, le monument de l’Indépendance, édifice massif en béton rappelant l’ Arc de Triomphe et conçu au terme de la croisade royale pour l’indépendance retrouvée de son pays.

Vous traverserez ensuite l’ancien quartier colonial, en passant devant la mairie, l’hôpital Calmette, l’ambassade de France pour rejoindre le pont Chhruoy Changva.

 Visite du musée National, Vous découvrirez les chefs d’œuvre de l’art et de l’artisanat khmer en quatre galeries. Vous retracerez les époques et contemplerez les différentes sculptures exposées.

 

  • Déjeuner au restaurant de l’association Pour un sourire d’enfant, le «Lotus Blanc»

Temps libre pour une découverte personnelle de la ville.

Promenade sur le Marché Central, un bâtiment de style « Art Déco » situé en plein centre-ville. Construit en 1937 par les Français, il se distingue par sa couleur jaune et son toit en forme de dôme. Il est le point de départ idéal pour une petite  balade à pied dans le centre colonial de PHNOM PENH où cyclo-pousse côtoient vélos chargés de toutes sortes de choses les plus hétéroclites les unes que les autres (légumes, ferraille, vieux sommiers…).

  • Dîner d’adieu au «Club des Correspondants étrangers de Phom Penh» le FFC

Logement à l’hôtel

 

JOUR 17   -   PHNOM PENH / PARIS  (via Ho Chi Minh Ville/Doha)                                                                                                                         

Petit-déjeuner

Pour ceux qui le souhaitent, visite du Musée du Génocide, plus communément appelé Tuol Sleng. Ecole devenue prison sous l'emprise des Khmers rouges, les salles de classe muées en geôles infâmes, Toul Sleng incarne toute l'horreur du régime de Pol Pot en tant que centre de tortures destiné à recueillir toutes sortes de "confessions". 

Déjeuner

Balade sur le Marché Russe. Ce marché a commencé à être fréquenté par les étrangers pendant les années 1980, à l'époque où la majeure partie de la communauté étrangère au Cambodge était russe, d'où son nom. Certes, il n'égale pas la beauté architecturale du marché central, mais on y trouve un choix d'articles – souvenirs, bibelots, sculptures et soieries – plus large et plus varié, de même que des bijoux et de l'or. C'est aussi l'endroit rêvé pour dénicher de jolies étoffes.

Transfert aéroport et assistance aux formalités d’enregistrement

Envol pour PARIS (via DOHA et Ho Chi Minh Ville avec QATAR AIRWAYS)

PHNOM PENH / DOHA Vol QR 971 16h20-23h25 (Escale technique sans changement d’appareil à Ho Chi Minh Ville de 1h35 entre Phnom Penh et Doha)  DOHA / PARIS Vol QR 041 : 01h40-06h55.

 

JOUR 18  -     PARIS

Arrivée matinale à PARIS.

(clic sur la photo pour l'agrandir)

 

 

 

 

FEERIE DU PONT DU GARD

 

Jour 1 vendredi 10 juin

Visite guidée d'un des plus beaux villages de France OINGT avec son donjon et l'église Saint-Mathieu

Visite du Domaine Paire (accord mets et vins)

Visite du Musée de la Musique Mécanique et de l’Orgue de Barbarie

Déjeuner et dîner à Oingt

Restaurants "La Table du Donjon" Petite rue du Marché et "Chez Marguerite" 22 place Presberg)

Menu retenu pour "la Table du Donjon"                                        pour "Chez Marguerite"

Apréritif:   kir (supplément 3 euros)                                               kir

Entrée:    gratin d'andouillette au Saint-Marcellin                         mousseline de brochet, bisque de poissons légèrement épicée

Plat:        caille entière farcie aux champignons des bois             fricassée de volaille à la crème de pleurote

Dessert:  entremet pailletine chocolat                                           pain d'épices maison, glace caramel beurre salé

Café                                                                                               café

1/4 de vin rouge, blanc ou rosé                                                     1 pot de 46 cl pour 3 (Beaujolais ou Côte du Rhône ou Mâcon)

 Nuit à l'Hôtel  "Côté Hôtel" lieu-dit "Les Ponts Tarrets" (69620 LEGNY) Tél 04 78 43 09 71

 

Jour 2 samedi 11 juin

Arrivée par vos soins sur Nîmes   en fin de matinée 

Installation à votre hôtel ***  situé en périphérie de Nîmes  et déjeuner sur place

14H00 RDV  en ville avec votre guide de pour la découverte de la ville de Nîmes

Les Arènes, amphithéâtre romain datant du Ier siècle de notre ère, le mieux conservé du monde romain.

Passage par le centre historique aux nombreuses places et hôtels particuliers qui font la richesse de la cité nîmoise

Continuation par la visite de la Maison Carrée principal temple de la ville gallo-romaine dédié au fils et petit-fils de l’empereur Auguste. Un film de 20 minutes retrace  l’histoire de la ville  depuis sa création.

Poursuite de l’excursion vers les Jardins de la Fontaine, réalisés en 1745 d’après un projet de l’ingénieur de Roi Louis XV.

18h30 départ pour le spectacle du Pont du Gard

Diner sur le site

A la tombée de la nuit, spectacle les féeries du pont

00H00 Retour à Nîmes pour votre hébergement***

 

Jour 3 dimanche 12 juin

Départ pour  Aigues-Mortes, cité fortifiée édifié par Saint Louis.

Visite avec un guide de site de la Tour de Constance, témoignage de la résistance pour les protestants du monde entier puis des remparts qui entourent la cité.

12H30 déjeuner au cœur de la cité

14H00 départ pour  la visite des salins d’Aigues Mortes en petit train touristique, unique en Europe, avec sa faune et sa flore exceptionnelle au travers des tables salantes et des bassins d’évaporation

Départ pour une manade en pleine Camargue  découverte des traditions camarguaises et  repas  typique sous la loupio avec animation musicale gitane à la manade

Retour à votre hôtel  pour la nuitée

 

          Jour 4 lundi 13 juin

Départ pour les Saintes Maries de la Mer, célèbre pour son pèlerinage de gitan

Visite guidée avec un guide du parc naturel du pont de Gau pour  apercevoir la faune qui peuple cette région encore préservée

Visite libre du village

12H30. Déjeuner dans le village

14H00 départ pour une CROISIERE en CAMARGUE au fil de l'eau sur le CANAL du RHONE à SETE à la découverte de la FAUNE et de la FLORE de CAMARGUE.

Retour à votre hôtel pour le diner et l’hébergement

 

Jour 5 mardi 14 juin

Départ pour Avignon, ville Transfigurée par les papes au XIVe siècle, la cité rhodanienne a résisté aux assauts du temps, églises, palais et couvents composent un décor médiéval spectaculaire et parfaitement conservé

 

Prix par personne : environ 640 euros (supplément chambre single 25 euros par nuit).  Le prix ne comprend pas les boissons des repas des jours 2,3,4 et 5, les pourboires et les dépenses à caractère personnel.

Paiement en trois fois : 2 chèques de 220 euros à l’inscription, l’un prélevé début octobre, le second prélevé courant janvier 2016, le solde courant avril à une date à définir.

 

Déjeuner samedi 11 juin

Restaurant la Brandade du Nîmotel

Menu « Le Nîmois »

Vol au vent à la brandade, coulis de tomates

Confit de canard au Costières de Nîmes, gratin dauphinois et tomate confite

Pana cota aux fruits rouges

 

Dîner samedi 11 juin

Restaurant Pont du Gard menu courant mai 2016

Apéritif:        Cartagène rouge de pays

Entrée :        Bouchon de foie gras laqué de sangria façon Rocher, gressin d’aubergine et magret fumé.

Plat :            Suprême de pintade farci aux morilles et thym, écrasé de pomme de terre à l’huile d’olive, tartare de courgettes.

Dessert :      Gaspacho de fraises Gariguettes au basilic et sorbet de citron jaune.

Vin et café inclus

 

Déjeuner dimanche 12 juin

Restaurant « Le Minos »

MENU REGIONAL

Kir de bienvenue

Salade du Minos

Filet de poisson à la provençale

Duo de fromages

Tarte aux pommes

 

Dîner dimanche 12 juin

Restaurant le Nîmotel

Menu « le Cévenol »

Salade de chèvre, chaud au miel des Cévennes

Roti de porc à la Cévenole (oignons, olives et marrons) et légumes de saison

Pommes au four au miel et amandes et pointe de chantilly

 

Déjeuner lundi 13 juin

Déjeuner au restaurant l’Amirauté

Soupe de poissons avec croûtons et rouille

Gardianne de taureau avec son riz camarguais

Tarte aux pommes

 

Dîner lundi 13 juin

Diner à la manade la Vidourlenque : ( un menu unique pour tout le groupe) avec animation musicale

Apéritif régional avec brasucades de moules, toast de tapenade verte et noire et brandade accompagne de vin de pays, sangria et jus de fruit repas anchoïade ou salade composée

Taureau à la provençale - riz de Camargue

Fromage

Fougasse d’Aigues Mortes

 

Déjeuner mardi 14 juin

Restaurant le Cintra

Tarte tiède à la tomate et au pesto

Sauté de porc au basilic et parmesan, gratin dauphinois

Verrine de pannacotta aux fruits rouges

 

Notre Hôtel Logis Hôtel Nîmotel

152 Rue Claude Nicolas Ledoux, 30900 Nîmes

Téléphone :04 66 38 13 84

 

 
 
 
METABIEF: “7 h du matin : nous étions 22 à monter dans le car ce dimanche 10 janvier sous l’oeil attentif de Guy, notre président, venu nous souhaiter un bon séjour.
Le temps était gris, la météo trop douce, la neige rare ; mais il en aurait fallu plus pour entamer notre enthousiasme.
Et ce fut une semaine délicieuse. La neige est arrivée dès le lundi soir, et chacun a pu goûter à l’activité de son choix : rando raquettes pour la plupart, ski de randonnée pour d’autres, visites guidées proposées par Azuréva pour certains : tout le monde y a trouvé son compte. La belle entente dans l’ensemble du groupe a permis à tous de vivre un belle semaine. Prêts à recommencer !!! Annie” (clic sur la photo pour l'agrandir)
 

Les Sorties

JEUDI 15 OCTOBRE 2015 : Les catacombes de Paris :

Une visite insolite et fascinante !  On appelle « catacombes » cet ossuaire parisien, recouvrant une superficie de 11 000 m² de souterrains, en référence aux Catacombes de Rome. Le visiteur accède aux catacombes sur la place Denfert-Rochereau. Six millions d’ossements, provenant de différents cimetières parisiens, reposent dans les galeries labyrinthiques d’une longueur de 1,7 kilomètre. La hauteur sous les voûtes est de 1, 80 mètre et la température ambiante est de 14 degrés. La visite peut être déconseillée aux personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ou respiratoire.

  • 30 personnes

  • Départ : 7h45 - Retour : vers 13h30

  • Prix :31 €

 

VENDREDI 27 NOVEMBRE 2015 Soirée Théâtre  : « MOMO » avec Muriel Robin et François Berléand

Une comédie désopilante au Théâtre de Paris

    - 50 à 60 personnes

    - Départ : 17h30 -  Retour : vers minuit

    - Prix : 58 €

 

SAMEDI 9 JANVIER 2016 : Au cœur de la Cavalerie de la Garde Républicaine

1h30 de visite guidée d’un lieu atypique : découverte de l’histoire de la Garde Républicaine de 1802 à nos jours, et des différents bâtiments de la Cavalerie (écurie, manège, salle des traditions, écurie de l’Etat-major…).

Sortie annulée en raison de l'état d'urgence.

 

MARDI 22 MARS 2016 : De fil en aiguille dans l’Orne, vers Alençon

Matin : musée du commerce et des marques à Tourouvre. Boîte à bouillon KUB, paquet de tapioca, râpe à fromage, brûloir à café…Ces objets ordinaires, que l’on trouvait autrefois sur les étalages des épiceries sont aujourd’hui des trésors exposés au Musée. Cette exposition à découvrir librement propose de revenir sur ce parcours étonnant en plongeant avec nostalgie dans le passé.

Déjeuner au restaurant à L’Aigle, commune faisant partie de la gastronomie normande

Après-midi : Visite de la manufacture BOHIN. Au bord de l’eau, l’entreprise Bohin est l’unique usine d’aiguilles et d’épingles de France, inscrite au titre des Monuments Historiques !

Découverte de la fabrication de ces objets, de ce savoir-faire ancestral, sur des machines datant pour certaines du XIXème siècle. La visite se poursuit avec un musée contemporain retraçant l’histoire de ces objets mais également celle de l’entreprise, de son fondateur charismatique et original en abordant la tradition de la métallurgie locale ainsi que les travaux d’aiguilles liés à la broderie, à la Haute-Couture, au patchwork, à la dentelle... mais pas seulement !

- Départ  : 7h45 - Retour :19h30

- Prix : 65 € (40 personnes)

 

MERCREDI 8 JUIN 2016 : PROVINS

Matin : Visite de la Cité Médiévale

Déjeuner au restaurant

Après-midi : spectacle « les aigles des remparts » : spectacle de fauconnerie équestre unique en Europe, dans le cadre magnifique du Théâtre des remparts, découverte des splendides oiseaux de proie en harmonie avec chevaux, loups et dromadaire ! Aigles, buses, faucons, milans, vautours, caracaras, chouettes, hiboux et serpentaires tout l'univers de la fauconnerie telle qu'elle existait dans l'Occident médiéval.

Visite de « la Grange aux Dîmes » : exposition mettant en scène et expliquant les différents marchands et métiers d'antan :le marchand italien,  le marchand de drap de Provins, le changeur, le marchand flamand, l'écrivain public, les métiers de la laine, le potier, le tailleur de pierre, le carrier et le parcheminier.

-  Départ : 8h - Retour : 19h

-  Prix : 67 € (40 personnes)